Informations sur les matériaux utilisés

 
   

INFORMATIONS SUR LES MATÉRIAUX UTILISÉS

 

À travers votre navigation vous trouverez des produits dans  différents matériaux.

Tous les bijoux de piercings mis en vente dans votre boutique AIAPIERCING sont issus de matériaux conformes aux normes des directives européennes en vigueur et sont biocompatibles et hypoallergéniques.

 

  1. Or massif 9, 14, 18 et 24 carats.

 

  2. Plaqué-Or.

 

  3. Vermeil.

 

  4. Argent 925 ou sterling silver.

 

  5. Titane G5 et G23.

 

  6. Acier chirurgical 316L et 316LVM:

  Ÿ                                                                 -Acier Chirurgical 316L

                                                                   -ŸAcier Chirurgical 316LVM

 

  7. Acier Chirurgical 316L Anodisé.

 

  8. Acier Chirurgical 316L « Black PVD ».

 

  9. Tungstène et Carbure de Tungstène.

 

 10. Flexible, PTFE et Téflon.

 

 11. Bioflex.

 

 12. Acrylique et PMMA.

 

 13. Silicone.

 

 14. Organique et Minérale:

  Ÿ                                              -Les Matières Organiques

  Ÿ                                              -Les Matières Minérales

 

 15. Brass ou laiton.

 

 

 

   

 

 

1. OR MASSIF 9, 14, 18 et 24 CARATS

 

L’or est un métal somptueux et fascinant.

Depuis des siècles, l’Homme le façonne et l’utilise pour en faire des pièces d’orfèvrerie de toutes beautés et mettre en valeur les pierres et cristaux qu’il griffe.

Il représente les symboles de l’énergie, de la fécondité, de la richesse de l’amour, de la puissance et nous enchante à chaque reflet.

De ce fait c’était le métal de prédilection des rois, reines et empereurs pour la fabrication de joyaux de toutes sortes et plus proches de nous, les bijoux de corps tel que les piercings de nombrils, d’arcades, de labrets, de nez et bien d’autres.       

L’or que l’on utilise en joaillerie est souvent allié à d’autres matériaux afin d’améliorer sa résistance et donner à voir différents coloris.

 

Le carat d’un bijou varie en fonction du pourcentage d’or pur dans celui-ci :

9 carats : 41% d’or pur  18 carats : 75% d’or pur

14 carats: 58% d’or pur  24 carats : 99,99% d’or pur

 

Les différents alliages permettent d’obtenir une multitude de couleur et nous donnent à contempler des créations variées et originales:

L’or jaune est constitué de 75% d’or, 12,5% d’argent et 12,5% de cuivre.

L’or rose est composé de 75% d’or, de 20% de cuivre et de 5% d’argent.

L’or gris ou blanc est allié avec 75% d’or et 25% de mélange d’argent, de palladium et de rhodium.

 

Tous les bijoux de piercing en or du site sont certifiés sans nickel conformément à la réglementation européenne.

Les piercings or massifs 18 carats peuvent être stérilisés à l’autoclave et implantable.

Vous découvrirez à travers nos différentes collections « or massif » des trésors de bijoux de piercing qui sauront vous mettre en valeur.  

 

 

   

 

 

 

2. PLAQUÉ-OR

 

 

 

Le plaqué-or s’obtient grâce au procédé par électrolyse.

 

Il s’agit de déposer une fine couche d’or, quelques microns, 18 ou 22 carats sur diverses matières telles que l’acier chirurgical ou le titane.

 

Ce sont des bijoux de deuxième pose.

 

 

 

 

 

3.VERMEIL

 

 

 

Le vermeil est un métal constitué d’argent 925 et recouvert d’or par un traitement galvanoplastique.

 

Cette technique est utilisée par les bijoutiers depuis de nombreuses années.

 

Vous trouverez sur notre boutique des bijoux de piercing en vermeil au gré de votre navigation.

 

 

 

 

 

 

4. ARGENT 925 OU STERLING SILVER

 

La super star internationale en matière de bijou fantaisie reste l’argent 925 ou sterling silver en anglais.

De nombreuses modeuses ont su en faire leur allié.

Phare des podiums avec sa malléabilité légendaire, l’argent ou « métal de la lune » sait garder son éclat blanc brillant et s’adapter à tous les styles.

 

L’argent est un métal précieux qui, au même titre que l’or, tient ses promesses.

Dans le monde de la bijouterie, il est souvent associé à d’autres métaux afin de se rigidifier.

Les piercings de nombril ou de nez en argent que nous vous proposons sont de 1er titre.

C’est-à-dire qu’ils ont une teneur de 92,5% d’argent pur.

 

Nos bijoux de piercings en argent 925 sauront combler vos désir avec de magnifiques designs et des pierres de cristal et de zircon griffées.

 

Petite astuce : Pour l’entretient de vos bijoux vous pouvez utiliser les linguettes nettoyante spéciale argent afin qu’il reste éclatant toute l’année. 

 

     

   

 

 

5. TITANE G5, G23 ou  6AL4V ASTM F–136

 

Le titane est un matériau d’exception de par sa résistance mécanique et sa légèreté.

Il est l’une des matières les plus biocompatibles avec l’or et le platine et hypoallergénique.

Utilisés dans le domaine médical notamment avec les prothèses, ils sont très largement employés dans le monde du body art avec les implants de microdermal et les bijoux de première pose.

Le titane G5, G23 ou 6AL4V ASTM F–136  sont similaires au niveau de leur qualité technique mais différents au niveau moléculaire.

Le titane 6AL4V ASTM F – 136 est implantable, cela signifie qu’il peut être mis en bijou de première pose et qu’il respecte les normes en vigueur relative à l’implantation.

Ils peuvent être anodisés et permettent également de colorer différentes matières par plaquage tel que l’acier 316 L par exemple.

Le titane est stérilisable en autoclave. 

 

 

     

 

 

 

6. ACIER CHIRURGICAL 316L OU 316LVM

 

 

L’acier inoxydable ou acier chirurgical est un alliage spécialement conçu pour les bijoux de piercing.

Ils sont biocompatibles et résistent donc à la corrosion et aux sécrétions corporelles (sueur, salive, etc).

Les deux alliages les plus couramment utilisés dans le domaine médical et dans monde du piercing, répondant aux normes européennes, sont l’acier 316L et l’acier 316LVM.

Dans notre boutique nous vous proposons ces deux types d’acier.

 

Ÿ L’acier chirurgical 316 L:

 

Alliage le plus couramment utilisé car il est bien supporté par le corps et limite les risques d’allergie.

Il est stérilisable en autoclave.

Auparavant recommandé pour les piercings de prothèses il est désormais plus implantable en raison de sa microporosité.

C’est-à-dire que ce n’est pas un bijou que l’on utilise en première pose mais que l’on peut mettre en piercing de remplacement après cicatrisation.

 

Ÿ L’acier chirurgical 316 LVM:

 

Alliage implantable, c’est ce que l’on nomme aussi les piercings de prothèses ou les bijoux de première pose.

C’est l’alliage que recommande l’union européenne pour le premier piercing en remplacement du 316L.

Il est stérilisable en autoclave.

 

 

     

 

 

7. ACIER CHIRURGICAL 316L ANODISÉ

 

L’acier chirurgical 316L anodisé, quand a lui, est un dépôt de couleur par électrolyse sur la matière.

Le procédé consiste à effectuer un plaquage titane, dans un premier temps, sur l’acier chirurgical et ensuite vient la coloration.

On peut donc obtenir une myriade de couleurs.

La couleur toutefois peut être altérée en fonction des conditions d’usage, exemple, pour la langue : acidité importante de la salive, consommation régulière de soda tel que coca-cola®, etc.

Ce sont des bijoux de deuxième pose.

 

 

 

 

 

8. ACIER CHIRURGICAL 316L « BLACK PVD »

 

L’acier chirurgical 316L « black-PVD » est un dépôt de la couleur noire brillante ou mate sous vide (PVD).

La couleur n’est pas permanente mais à une bonne résistance aux chocs, égratignures et sécrétions corporelles.

Ce sont des piercings de seconde pose.

 

 

 

 

 

 

9. TUNGSTÈNE ET CARBURE DE TUNGSTÈNE

 

Ce matériau hypoallergénique est par excellence la référence en matière de solidité et de robustesse.

L’alliage le plus répandu dans le monde de la joaillerie est le carbure de tungstène : 20% de carbone pour 80% de tungstène.

Plus résistant que le titane et l’acier, il garde plus longtemps son aspect brillant.

Parfait pour ceux qui aiment vivre à fond, avec ces bijoux vous pourrez prendre tous les risques.

 

 

     

 

 

10. FLEXIBLE, PTFE ET TÉFLON®

 

Les flexibles, PTFE et Teflon® sont des polymères biocompatibles et hypoallergéniques choisis pour leurs qualités techniques très adaptées au domaine du piercing.

La marque la plus connue est Teflon®.

Les bijoux fabriqués dans cette matière répondent tous aux normes européennes.

Ils sont stérilisable en autoclave et implantables en première pose.

Flexibles et légers, ils sont particulièrement recommandés pour les piercings buccaux (labret et langue) et pour les bijoux de nombril des futures mamans.

Transparents et discrets, ils s’adaptent à toutes les morphologies et peuvent se recouper.

 

Conseil : il est vivement déconseillé d’utiliser un désinfectant ou un bain de bouche à base d’alcool pour ce type de bijou. Celui-ci fragilise votre piercing.

 

 

 

 

11. BIOFLEX®

 

Bioflex® est une marque française répondant aux normes européennes.

C’est une matière biocompatible et hypoallergénique stérilisable en autoclave et possible en première pose.

C’est une résine bioplastique qui contient une proportion importante de polymères issus de ressources végétales.

Ce matériau est biodégradable et compostable.

Cette matière a les propriétés d’être recoupable pour pouvoir s’adapter à la taille de chacun.

Elle est souple et permet l’évitement du déchaussage de dent du piercing de labret et un confort assuré aux futures mamans pour le bijou de nombril.

 

Conseil : il est vivement déconseillé d’utiliser un désinfectant ou un bain de bouche à base d’alcool pour ce type de bijou. Celui-ci fragilise votre piercing.

 

 

     

 

 

12. ACRYLIQUE ou PMMA

 

L’acrylique ou PMMA est un polymère transparent plus connu sous le nom de Pexiglass®.

Ses propriétés biocompatibles et hypoallergéniques combinées avec sa résistance, sa brillance et sa transparence on fait de lui un matériau très prisé dans le domaine du piercing.

Il est facile de mise en œuvre et c’est pour cela que l’on peut lui donner une multitude de formes et de couleurs.

Il est réactif aux UV et peut être phosphorescent.

Ce sont des bijoux de seconde pose.

 

Conseil : il est vivement déconseillé d’utiliser un désinfectant ou un bain de bouche à base d’alcool pour ce type de bijou. Celui-ci fragilise votre piercing.

Également, évitez de serrer trop fort vos éléments en acrylique sur de l’acier ou du titane. Ceux-ci étant des matériaux plus solides, ils gagneront la bataille.

 

 

 

13. SILICONE

 

Le silicone est un matériau élastomère à base de silicium.

Il a différentes consistances: liquide (implant mammaire, lubrifiant), dur, gel ou gomme (plugs en silicone ou accessoire en silicone).

Il est biocompatible, hypoallergénique et souple.

Il réagit aux UV et peut être phosphorescent.

Le silicone est idéal pour le stretching.

 

Conseil : il est vivement déconseillé d’utiliser un désinfectant ou un bain de bouche à base d’alcool pour ce type de bijou. Celui-ci fragilise votre piercing.

 

 

 

 

 

 

 

14. ORGANIQUE ET MINÉRALE

 

 

Ÿ Les matières organiques:

 

Elles sont issues de matériaux tel l’os, la corne, les essences de bois et l’Ambre.

Généralement utilisées pour les plugs, tunnels, écarteurs,élargisseurs ou tapers, leurs porosités permettent à la peau de respirer tout en absorbant les odeurs et les sécrétions corporelles.

Elles subissent un polissage pour éviter tous accros de la matière et sont non vernies.

 

Conseil: Évitez de vous doucher ou de vous baigner avec vos bijoux en matière organique car ceux-ci peuvent "gonfler" et se fissurer.

 

 

 

Ÿ Les matières minérales:

 

Ce sont des solides cristallins.

Utilisées dans le monde du piercing pour les lobes élargis ou pour orner des bijoux tels que ceux du nombril, arcade, nez, microdermal et bien d’autre, elles leur confèrent un style naturel et envoutant de par leur irrégularité.

Elles sont polies pour éviter les arêtes coupantes des pierres.

 

 

   

 

 

15. BRASS OU LAITON

 

 

Le brass ou laiton est un alliage de cuivre et de zinc ou de cuivre et d’étain.

Sa teinte varie en fonction de des proportions des matériaux.

Il est très largement employé dans la fabrication des bijoux fantaisies.

Le laiton de qualité est sans nickel et sans plomb, il est donc hypoallergénique.

 

Comment entretenir son bijou en brass ?

 

L’oxydation d’un métal est un phénomène de surface naturel.

Il peut donc se ternir, noircir ou verdir.

Ce qui peut provoquer son ternissement est la chaleur, la sueur, l’humidité, l’air.

 

Voici quelques petits conseils pour nettoyer votre bijou en brass :

-Après l’avoir porté, pensez à essuyer votre bijou (afin d’enlever toute humidité) avec un chiffon propre et sec.

-Rangez-le à l’abri de l’air et de l’humidité (style une boîte).

-Pour le nettoyer, vous pouvez utiliser des produits spéciaux pour le cuivre et le laiton ou bien une noisette de dentifrice que vous appliquerez à l’aide d’une brosse à dents délicatement.

Si votre laiton est couleur or, dans ce cas utilisez un produit comme du savon doux et ne frottez pas  trop fort car vous risquez d’enlever la couche dorée. Rincez à l’eau propre et séchez-le.